Bourse Immobilière de Tunisie pour la promotion immobilière et les annonces immobilières.
Les services immobiliers sur internet en Tunisie
 
 
vendredi 6 décembre 2019
 
 
Nous pouvons vous apporter des solutions qui conviennent vos attentes et vos exigences.
 Offres de location
 Offres d'achat
 
Nous sommes heureux de vous proposer un programme d'exception au coeur d'un des plus
Plus de détails !

 
      
A la une
Revue de presse
International
 
 
 
Inscrivez-vous dans notre mailling-list
Consultez les News Letters !
 
 
L'immobilier du Particulier au Particulier
Opportunités d'affaires
Ventes judiciaires
Annonces des particuliers
Appels d'offres
Simulations de crédits
   
 
 
IMMO ANNONCES
IMMO TUNISIE
 
 
 
 
 
 
 Immo Actualités
L’essentiel de l’information immobilière nationale et internationale pour vous. Pour être tenu régulièrement informé de l’actualité immobilière, une équipe de pros met à votre disposition toutes les informations nécessaires sur le portail. De l’information sûre, fiable et régulièrement mise à jour rien que pour vous.
 
Revue de presse
BATIMED Sousse-Tunisie
SFAX VISION 2020
Tunisie : Delta Cuisine lance les cuisines en KIT
SECURITY EXPO NORTH AFRICA 2012
Tunisie: De grands projets d'habitat social et d'infrastructure de base envisagés
« PRO-IMMO 2012» : le Salon de la Promotion Immobilière, de l'éco-Immobilier et de la Finition
Standard and Poor's prévoit une baisse de l'immobilier en France en 2012
Salon International du Matériel et Equipements pour Travaux Publics, Bâtiment et Carrières
Examen de la situation du secteur de l'immobilier
Tunisie/ AFH : comment ont été attribués les lots des Jardins de Carthage ?

Des proches de l’ancien Président, de la famille ou d’anciens ministres, ont bénéficié de lots de terrain de l’Agence Foncière de l’Habitat (AFH), sans qu’ils ne répondent aux critères exigés. Cette faveur a pénalisé des familles tunisiennes qui figuraient depuis de longues années sur les listes de l’agence.
 
Au cours des dernières années, la production de l’agence en termes de lotissements était peu importante, par rapport à une demande exponentielle. "L’agence était obligée de faire des intensifications, et de réduire la superficie dédiée aux espaces verts ; afin de faire face aux pressions, et produire le plus grand nombre de lots". L’exemple le plus récent, est celui d’Aïn Zaghouan, en l’occurrence le lotissement "Jardins de Carthage". "Au départ 749 lots ont été prévus, mais pour faire face à la forte demande, on est monté à 900 lots", indique à Gnet un responsable l’AFH, sous le sceau de l’anonymat. 

"Une centaine de lots des "Jardins de Carthage" ont été gérés par l’ancien Président, qui  voulait favoriser  ses proches, ses ministres, ambassadeurs, responsables d’organisations nationales et autres". Selon la dernière liste, mise à jour le 10 juillet 2010, les superficies accordées aux proches de l’ex-Président étaient variables : 1207 m², 1123m², 1112 m², 949 m², 868 m², 903 m², 900 m², 841 m², 775 m2, 754 m², 765 m², 728 m², etc.

Par ailleurs, 400 familles tunisiennes et même plus, qui répondaient aux critères exigés (ancienneté, nombre d’enfants, situation professionnelle…) ont bénéficié de terrains dans le même lotissement, suite à la décision de la commission nationale, regroupant l’AFH, les ministères de l’Equipement et de l’Habitat, des domaines de l’Etat, des Affaires sociales, etc, selon la même source.

Le m² du lotissement "Jardins de Carthage" a été vendu à 100 dinars pour tout le monde, excepté les expropriés qui l’ont acheté à 70 dinars. "Le Président nous a livré une liste de personnes à qui il a voulu faire une faveur. Mais tout le monde a acheté le m² au même prix, et tous les acquéreurs avaient un contrat", précise notre source. A l’origine, ce lotissement appartenait à quelque 800 à mille propriétaires. Ils ont été tous expropriés. L’AFH a acheté le m² à raison de 18 à 20 dinars.

Parmi les lotissements dont l’AFH a été le maître d’ouvrage, et qui ont bénéficié aux proches du Président déchu, figure celui de Bit al-khir, la zone limitrophe du Palais présidentiel de Hammamet Nord. Ces lots sont revenus à des ministres et à des proches de Ben Ali. Ou encore le lotissement de Gammarth Harouche, constitué de six lots de 1000 m², et dont l’AFH était le maître d’ouvrage. L’un de ses lots a été cédé à l’un des proches de l’ex-Président.

S’agissant du  lotissement du centre urbain Nord qui a fait gagner des milliards à l’AFH, la  mise à prix a été de 600 dinars le m², certains de ses lots ont été néanmoins cédés à 300 dt le m², à un fils d’un ancien ministre. Ce que nous avons pu constater, est que des proches de Ben Ali ainsi dont des ministres, ont bénéficié de plusieurs lots dans différents lotissements, alors que les demandes des citoyens, ainsi que celles du personnel de l’AFH, sont en souffrance depuis des années.

Actuellement, une mission d’audit du Premier ministère est à l’œuvre à l’AFH, pour une période extensible. Selon notre source, "l’AFH était couverte dans toutes les opérations qu’elle menait. La traçabilité des transactions est claire et nette. Nous avons tous les documents, toutes les preuves et toutes les archives ; tous ceux qui ont été lésés pourront être rétablis dans leurs droits".

"Au niveau de la direction générale, il n’y a pas eu de P-DG de connivence", à en croire la même source, qui nous explique une aberration, "les P-DG de l’agence avaient le droit à 10 à 15 % des lotissements qu’ils géraient à leur convenance". Notre source martèle que "les P-DG et les responsables de l’agence étaient des gens avertis et intègres, certains d’entre eux étaient obligés de jongler avec les textes juridiques, mais ils étaient sous pression, et ils ne faisaient qu’obéir aux ordres".

Ce faisant, il y a des projets entamés par l’agence et qui n’ont jamais abouti. Comme le lotissement de Bhar Lazreg. Après avoir établi le PIF (périmètre d’intervention foncière), l’AFH n’a pas pu faire l’expropriation et faire face aux 3 mille propriétaires de ce lotissement de 400 hectares. "Nous avons été sabotés par les promoteurs ; nous avons reçu l’ordre de renoncer à tout aménagement de cette zone". A l’heure qu’il est, un lotissement de 300 hectares à la Manouba, celui des Jardins de Tunis, est en cours de réalisation, ainsi que de petites parcelles qui ne sont pas encore assainies foncièrement aux jardins d’El-Menzah.

H.J.



297 Actualités : 30 pages | page suivante >
 
 
 
© 2002-2012 Bourse Immobilière est une marque déposée de la société Invest Consulting.   Tél.: (+216) 71 19 08 85  email : contact(at)bourseimmo.com.tn
Connaître la Tunisie Accueil Liens utiles FAQ Mentions légales Favoris Découvrir ce site à un ami
Faisons connaissanceVisite GuidéeNos AgencesImmo RecruteImmo NewsNotre solutionContactez-nous